règlement intérieur

 

Pour mieux vivre à l’école….

Pour mieux respecter chaque personne…

Le dialogue : il est préférable de contacter les enseignants au début d’un problème plutôt que d’attendre qu’il s’envenime.

Le temps : la précipitation ou l’énervement ne sont pas garants du dialogue.

Le respect : ce règlement permet dedonner le rôle de chacun dans le respect des différences.

1. RELATIONS ECOLE / FAMILLE
• Le présent règlement intérieur est à garder par la famille et à lire attentivement.
• Lors de l’inscription, les parents ont pris connaissance des orientations éducatives et pédagogiques de l’établissement.
• Le cahier de correspondance informe les familles de la vie de l’établissement. Il est en permanence dans le cartable de l’enfant. Les parents le consultent chaque jour et signent chaque circulaire.
• Les programmes, progressions, projets pédagogiques sont expliqués lors des réunions de classe. Les évaluations rendent compte, aux familles, des progrès de l’enfant.
• Les parents peuvent prendre rendez-vous avec les enseignants à l’aide des bulletins remis à la rentrée. Ils évitent de prendre rendez-vous dans les dernières semaines de juin. Ils ne rencontrent pas l’enseignant sur temps de classe.
• Les parents signalent au chef d’établissement (à la directrice) tout changement de situation (adresse, téléphone, …).

2. VIVRE ENSEMBLE
• Les élèves doivent respecter les enseignants, le personnel d’éducation et de service.
• Les élèves ont une tenue vestimentaire correcte (pas de tenue provocante ou excentrique). Les casquettes ne sont pas autorisées à l’intérieur des classes.
• Les propos racistes, les vulgarités, les violences verbales ou physiques, les attitudes équivoques ne sont jamais tolérés.
• Lorsqu’il y a des litiges entre enfants, les parents ne s’adressent pas directement aux enfants mais gèrent le conflit entre parents ou avec les enseignants.
• Les élèves respectent le mobilier et matériel scolaire : livres, tables, chaises, … (toute dégradation volontaire sera facturée à la famille).
• Les parents peuvent marquer les vêtements de cour au nom de l’enfant (bonnet, écharpe, manteau, …). L’école n’est pas responsable des pertes, vols ou détérioration. Cependant tout sera mis en œuvre, dans le respect des personnes, pour en trouver les auteurs et envisager la réparation.
• Les élèves respectent la propreté des locaux et ne jouent pas dans les sanitaires.
• Les enfants ne doivent pas avoir d’argent, d’objet de valeur, d’objets dangereux ou personnels (portables, jeux, bijoux, …).
• Les enfants n’apportent pas de bonbon (sauf anniversaire) et de chewing-gum.
• Les animaux sont interdits sur le chemin et dans l’enceinte de l’école.
• Les parents ne fument pas dans l’enceinte de l’école (chemin compris).

3. ORGANISATION DE LA VIE DES ÉLÈVES
• Les horaires de l’école sont les suivants :
matin : 8h45 – 12h15 après-midi : 13h35 – 16h15
• Les parents veillent à bien se stationner (ne pas se garer sur les bandes jaunes et ne pas gêner l’accès des enfants à la cantine).
• Les enfants sont accueillis à partir de 8h35 et 13h25. Avant ces horaires, l’enfant reste sous l’entière responsabilité des parents.

• A partir de la Grande Section, les enfants rentrent seuls dans les classes.

• Aux sorties de 12h15 et de 16h15, les enfants du CP au CM2 attendent leurs parents sous le préau.
• L’école n’est pas responsable de l’enfant pendant la cantine ou le multi-sport. Merci de vous adresser directement aux personnes responsables en cas de problèmes.
• La ponctualité marque le respect du travail de chacun et est une obligation légale par rapport au travail scolaire. Les enfants ne peuvent être tenus responsables du retard de leurs parents.
• Les enfants de CE et CM sont autorisés à rentrer seuls chez eux après la classe.
• Sur demande écrite, un élève peut être autorisé à quitter l’école en cours de journée. L’enfant sera accompagné d’un adulte. L’assiduité étant une obligation scolaire, les rendez-vous de médecins ou de dentistes sont pris en dehors des horaires scolaires.

4. ABSENCES
• Pour les absences, les parents avertissent le jour-même :
– L’école (téléphone, répondeur, fax, frères ou sœurs, voisins, …) avant 8h35.
– Les autres partenaires concernés (car 02.40.21.44.22 – cantine 02.40.21.46.36– périscolaire 02.51.74.50.05).
• Les absences sont justifiées ultérieurement par les bulletins d’absence (à remettre aux enseignants).
• Le constat d’un absentéisme récurrent ou d’écarts fréquents peut amener le chef d’établissement à :
1) engager avec les personnes responsables de l’enfant un dialogue sur sa situation.
2) réunir une équipe éducative
3) prendre la décision de rayer l’enfant de la liste des inscrits pour le restant de l’année scolaire et de remettre l’enfant à sa famille après information à l’IEN de la circonscription.

5. TRAVAIL ET DISCIPLINE
• L’enfant travaille régulièrement, il a en sa possession le matériel indispensable (règle, crayons, cahiers). Les parents marquent chaque objet au nom de l’enfant.

• Les parents suivent le travail de leur enfant par l’intermédiaire des travaux signés à la maison, des évaluations, du travail du soir, des rencontres avec l’enseignant.

6. SANCTIONS

Isolement momentané d’un enfant
Un enfant difficile ou dont le comportement peut être dangereux pour lui-même ou pour les autres pourra, être isolé pendant le temps, nécessaire à lui faire retrouver une attitude compatible avec la vie du groupe.

Retrait provisoire de l’école
Quand le comportement d’un enfant perturbe gravement et de façon durable le fonctionnement de la classe, la situation de cet enfant est soumise à l’examen de l’équipe éducative, à laquelle sont invités le médecin chargé du contrôle médical scolaire et un enseignant spécialisé du regroupement d’adaptation correspondant.
Une décision de retrait provisoire de l’école peut être prise par le chef d’établissement, après un entretien avec les parents et après information à l’Inspecteur de l’Education Nationale.

Radiation de l’école
L’inscription à l’école implique l’engagement, pour la famille, d’une bonne fréquentation pour le développement de la personnalité de l’enfant. À défaut d’une fréquentation régulière, l’enfant pourra être rayé de la liste des inscrits et rendu à sa famille par le chef d’établissement qui aura, préalablement à sa décision, réuni l’équipe éducative et informé l’Inspecteur de l’Education Nationale.

Changement d’école
Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement de l’élève dans son milieu scolaire, sa situation est soumise à l’examen de l’équipe éducative, à laquelle sont invités le médecin chargé du contrôle médical scolaire et un enseignant spécialisé du regroupement d’adaptation correspondant.
S’il apparaît, après une période probatoire d’un mois, qu’aucune amélioration n’a pu être apportée au comportement de l’enfant, une décision de changement d’école pourra être prise par le chef d’établissement après qu’il se soit assuré de l’accueil possible dans un autre établissement, la famille en ayant été préalablement informée. L’Inspecteur de l’Education Nationale en sera tenu informé.

7. VIE QUOTIDIENNE
• Les enfants de maternelle ne sont admis à l’école qu’à la condition d’être propres (les couches ne sont pas autorisées). En cas d’accidents répétés, l’enfant sera remis à sa famille.
• La place d’un enfant malade ou fiévreux n’est pas à l’école, pour son bien-être et la santé des autres enfants. La famille prend ses dispositions pour ne le confier à l’école que complètement rétabli.
• L’école n’est pas autorisée à administrer des médicaments aux enfants. Pour la sécurité de chacun, il est strictement interdit aux élèves d’être en possession de médicaments.
• Pour les cas particuliers, un projet d’accueil individualisé est élaboré entre famille, médecin scolaire et école.
• Les enfants disposent d’une tenue adaptée pour les activités sportives.
• Les parents reçoivent dans l’année, un petit sac de torchons et de serviettes ou matériel à la fin de l’année (dont votre enfant bénéficie). Ils lavent ce linge ou matériel puis le ramènent la semaine suivante.

8. SECURITE

• Dans l’année, les enfants seront amenés à faire 3 exercices de simulation d’évacuation en cas d’incendie.
• Un PPMS (plan particulier de mise en sûreté) a été élaboré par l’équipe pédagogique avec le concours de l’OGEC. Des exercices réguliers de simulation de confinement face aux risques majeurs (nuages toxiques, attentats, catastrophes naturelles…) sont organisés régulièrement.

ATTENTION !!!
Si de tels événements devaient se produire réellement, il nous est imposé de garder les élèves sous notre entière responsabilité jusqu’à ce que les autorités compétentes (préfecture, mairie…) nous autorisent à vous remettre vos enfants.